Outils d'établi

Création et modification composantes

Création composante

De l'aile gauche est le menu composant. Si vous cliquez sur dessus un bouton et un dégagement composants, vous pouvez ensuite créer des composants de cette sorte, autant de comme désirés, en cliquant sur sur le secteur de conception. Si vous cliquez sur dessus un bouton composant et libérez sur le secteur de conception, alors un composant de cette sorte est créé et le mode immédiatement est changé en mode de câblage.

Les boutons composants ont de petits coins triangulaires. Avec ces derniers vous entrez dans les menus des composants respectifs.

Est ci-dessous une liste d'options :

  • Texte : Vous pouvez choisir l'écriture italique, la copie "BOLD", plus d'et souligner, le sous-marin et les indices supérieurs aussi bien que la taille de caractère. Avec le sous-marin et les indices supérieurs le texte est seulement d'une seule ligne. Le texte peut être employé pour assigner des étiquettes pour des sources de signal (bouton, calibre, oscillateur) et des éviers de signal (lampe et affichage de segment sept). Pour ceci vous cliquez sur le bouton des textes, et puis déplacez ou cliquez sur dessus le composant approprié. Le texte approprié suivra alors le composant s'il est déplacé. Les étiquettes sont toujours ligne simple.
  • Bouton : Voici que vous pouvez choisir le bouton normal (inverseur à rappel), le calibre (à bouton-poussoir), l'oscillateur et les sources constantes HI (1) et LO (0) de signal. En outre, vous pouvez écrire la taille de ce composant.
  • Lampe : Vous pouvez choisir l'affichage de segment sept (7-Seg) et l'affichage de segment sept avec un décodeur 4-Bit hexadécimal intégré (7-Hex) dans le remplacement de la lampe. En outre, vous pouvez choisir la taille de ce composant.
  • Et/ou : Vous pouvez choisir le nombre d'entrées aussi bien que le non-et et NI la variante.
  • Xor : Le Xnor est également sélectionnable ici.
  • Battez : Les portes de seuil sont des portes qui produisent celui seulement quand il y a au moins autant d'entrées réglées à une comme seuil. Les portes d'état de seuil maintiennent un un niveau jusqu'à ce que contre toutes les entrées sont placées à 0 encore. Logiquement la valeur- seuil ne peut pas dépasser le nombre d'entrées.
  • Additionneur : C'est le menu de choix d'additionneur. Vous pouvez choisir entre la moitié et les additionneurs et l'additionneur de Lookahead de transport.
  • Mux : Ici les multiplexeurs et le démultiplexeur sont sélectionnables. Avec le multiplexeur le nombre d'entrées est sélectionnable, avec le démultiplexeur la quantité de de sorties aussi bien que la valeur, que les sorties non choisies sont d'accepter.
  • RS-FF : C'est le menu de choix de bascule. On peut encore choisir entre R-S, JK, D et T-renverser-effondrement, et en cas de bascule une autre commande d'horloge, de bord d'horloge ou la variante maître-esclave. Si un ou plusieurs de ces trois variantes est obligatoire, elles seront automatiquement choisies. En plus, à moins qu'avec la bascule simple de R-S, vous puissiez ajouter les entrées asynchrones d'ENSEMBLE et de REMISE.
  • Registre : Il y a ici un registre à décalage et un compteur : ils sont réglables, comme combien bascules existent, ou si elles sont des bascules maître-esclave. L'entrée de reste (r) cependant n'est jamais affectée !
  • Retard : Voici que vous pouvez choisir entre un retard idéal, un retard slow-acting (absorbez). Si vous choisit en plus « bi-directionnel », alors il y a un temps de retard pour le changement de 0 à 1 (bord gauche), et d'un pour le changement de 1 à 0 (bon bord). Ces temps de retard sont directement réglables sur le composant en dactylographiant les valeurs.
  • Divers : Vous trouverez ici :
    • l'inverseur
    • Analyseur de logique : C'est comme un oscilloscope numérique et peut être employé comme évier de signal ordinaire. Pour ceci il y a des raccordements du côté gauche que vous pouvez employer pour lier au circuit. En outre, l'oscilloscope peut être utilisé comme aides d'analyse. Pour ceci, il y a du côté droit de chaque canal d'oscilloscope par point numérique, qui peut être dessiné sur n'importe quel fil dans le circuit. Vous pouvez pousser le poste de mesure n'importe où sur le circuit, le poste de mesure et la marque appropriée sur l'oscilloscope deviennent verts, et le signal, que les transferts de fil appropriés, est envoyé au canal approprié de l'oscilloscope. L'oscilloscope a différentes possibilités d'ajustement :
      • "MARCHE/ARRÊT" : Changement en marche et en arrêt.
      • GRILLE : À indiquer les lignes verticales avec une distance d'une étape de temps, afin de pouvoir comparer les signaux easely.
      • ESPACE LIBRE : Pour dégager l'affichage d'oscilloscope.
      • TAILLE : Semblable aux autres drains de signal (et aux sources) : vous pouvez augmenter la taille d'oscilloscope, de quelque manière que seulement sur l'oscilloscope et pas dans le menu de choix. Vous pouvez changer les tailles seulement si tous les postes de mesure à l'équipement sont inchangés, autrement ce bouton disparaît de l'affichage d'oscilloscope.
      • CANAUX : À s'ajouter ou à enlever des canaux. Jusqu'à 16 canaux sont possibles.
      • ROULEAU : Ce glisseur apparaît seulement si la simulation ou l'oscilloscope sont coupés. Alors vous pouvez voir les signaux reçus des 200 dernières étapes de temps.
      • BALANCE : Voici que vous pouvez changer la Y-graduation de l'affichage d'oscilloscope.
  • Coutume : Voici que vous pouvez choisir pour posséder des composants, si vous avez déjà créé tels

Tandis qu'un menu est ouvert, vous pouvez cliquer sur dessus le secteur de conception pour créer un nouveau composant. Cliquant sur sur un bouton dans l'option de menu et traînant dans le secteur de conception crée également un nouveau composant, et cause ensuite le changement immédiat en mode de câblage.

Vous trouvez une démonstration de tous les composants ici.

Modification composante

En mode de modification, vous pouvez changer le type de certains composants.

Pour ceci, après sélection du bouton de modification à partir du menu composant, choisissez un nouveau composant exactement la même manière qu'en ajoutant de nouveaux composants. Puis, clic (ou drague) sur un composant déjà existant. Le nouveau composant remplacera le précédent, et même les fils déjà reliés aux entrées et aux sorties resteront attachés au composant (si possible).

Vous pouvez remplacer un composant seulement par le composant semblable, ainsi par exemple ET la porte par OU la porte (ou également une bascule), ou une lampe par un affichage de segment sept, mais par exemple pas bouton par un half-adder.

 

 


LogiFlash, texte original et exemple :
Technische Informatik Universität Francfort
 

 

 

 
X

http://logiflash.com/manuals-workbench-tools/3.php